C'EST L'ETE ! LE TEMPS D'UNE PAUSE. NOS LIVRAISONS REPRENDRONT DES LA FIN AOÛT. A TRES BIENTÔT !

La Bsissa, la potion magique des tunisiens !

Saviez-vous qu’en Tunisie, l’ami du petit déjeuner se conjugue au féminin et prend le nom de Bsissa.

Et la Bsissa, c’est quoi ? Eh bien c’est une préparation traditionnelle à base de céréales, de légumineuses et d’épices qui se consomme généralement mélangée à de l’huile d’olive et du miel au moment du petit déjeuner. Imaginez-vous une pâte à tartiner, que l’on réalise chez soi, sans additifs ni conservateurs, hautement nutritive et riche en vitamines. On dit de la Bsissa qu’elle est un peu le plat miracle ou potion magique des tunisiens. Elle gagne d’ailleurs un regain de popularité pendant le mois du ramadan où ses qualités nutritives et sa richesse en calories permettent de mieux supporter le jeune et la faim durant la journée. Dans leur livre le « Traité du Pois Chiche » aux éditions Actes Sud, Robert Bistolfi et Farouk Mardam-Bey mentionnent que la Bsissa dans la tradition bédouine était recommandée aux convalescents comme reconstituant. Et cela je veux bien le croire car la Bsissa est un mélange hautement nutritif avec un ratio quantité/nutrition élevé.

De son origine à nos jours

Certains retracent son origine aux romains au travers de certaines mosaïques qui ont été retrouvées en Tunisie alors que d’autres à la fin du paléolithique !  Autant dire que cela ne date pas d’hier. C’est donc une tradition culinaire qui a été transmise de génération en génération et reprise au cours des siècles par toutes les couches de la population. Pour ma part ce n’est que depuis quelques années que j’ai commencé à l’intégrer dans mon alimentation que ce soit au petit déjeuner ou en cuisine. Le côté pratique de la Bsissa, je trouve, est que cela permet d’intégrer d’autres types de farines dans notre alimentation que celles que l’on consomme habituellement (farine pois chiche, de sorgho, de caroube, d’orge). D’autant plus que cette préparation en pâte à tartiner n’est pas sa seule utilisation et il existe d’autres recettes en fonction des saisons (été ou hiver) et des envies. Par exemple on peut la préparer comme boisson en la mélangeant à de l’eau ou du lait comme en pâtisserie en coupant la farine des gâteaux. Cela permet d’amener un bouquet de saveurs, fraiches et parfumées que l’on a pas l’habitude non plus de consommer au quotidien.

Comme toute préparation traditionnelle qui se respecte il y a souvent de multiples variantes en fonction des régions car c’est encore ancré dans les traditions et souvent préparé de façon artisanale. Le socle de base est toujours d’associer une céréale type blé ou orge à un second ingrédient type pois chiche, sorgho, lentille ou fenugrec que l’on vient ensuite parfumer avec des épices comme par exemple de la marjolaine, de l’anis vert ou étoilé, pétales de rose, du carvi, etc… Et si on ajoute ensuite des fruits secs, de l’huile d’olive et du miel dans la préparation vous imaginez toute l’énergie que l’on aura pour vaincre les obstacles de la journée. Il y a donc autant de Bsissa que de créativité et d’envies sur cette terre 😀 A vous de composer et créer la vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Baba Bahri – Un Nouveau Goût de Tunisie

Un Nouveau Goût de Tunisie

Close

Sign in

Close

Cart (0)

Cart is empty No products in the cart.



Currency